Code de la route : comment réussir à l’examen ?

Le code de la route est une épreuve difficile pour les jeunes conducteurs qui passent un examen pour obtenir un permis de conduire. Pour pouvoir réussir à répondre à toutes questions posées lors de la composition écrite, il est important de faire une révision pour se préparer aux éventuelles interrogations.

Pendant la révision, vous pouvez appliquer toutes les méthodes possibles qui pourront vous aider à mémoriser facilement toutes les thèmes notamment en lisant des supports écrits, regarder des supports vidéos ou écouter des leçons audio. Vous pouvez aussi aller sur  https://codedelaroute.io/ pour avoir une solution complète d’apprentissage de code de la route. Pour que vous puissiez réussir à votre examen, il est important de connaître toutes les questions possibles qui pourront être posées lors de l’examen. Voici alors quelques types de question que vous pouvez retrouver lors de l’épreuve écrite :

A quelle vitesse un conducteur doit-il rouler sur autoroute ?

Lors de l’examen, cette question se répète souvent, et de toute façon ce point est particulièrement essentiel car il figure dans la règlementation routière de n’importe quel pays au monde. Cette règlementation ne concerne pas seulement la limitation de vitesse mais aussi les panneaux, les marquages au sol, les feux, etc. De ce fait, si vous ne le savez pas encore, la limitation de vitesse pour mes jeunes conducteurs est 110 km/h à 130 km/h sur la section d’autoroutes et 80 km/h sur les routes. Vous devez rouler à cette vitesse pendant les trois premières années de l’obtention de votre permis de conduire. Ce qui implique que quand vous venez d’avoir un permis de conduire, les limitations de vitesse ne sont pas pareilles aux conducteurs certifiés.

Que faut-il faire à l’approche d’un passage à niveau ?

Cette question semble facile à répondre mais il se peut qu’une multitude de situations pourra vous être présentée lors de l’examen. Pour rappel, le passage à niveau désigne un croisement à niveau d’un chemin ferroviaire avec une voir routière, piétonnière ou un aérodrome. En priorité, ce qu’il faut retenir c’est lorsque le feu de passage à niveau est allumé et que vous entendez un signal sonore, vous devez absolument vous arrêtez, et ce, même si les barrières ne sont pas encore descendues. Retenez que chaque passage à niveau n’est pas nécessairement protégé par une barrière, alors il faut faire attention. Notez que ce type de question vous est posé afin de vérifier votre capacité de perception et de décision selon la situation qui se présente sur une photo. Ce qui implique que la capacité à analyser une situation est la première chose à maitriser afin de réussir un examen de code de la route.

Qu’est-ce qu’il faut faire en arrivant sur un lieu d’accident ?

Ce genre de question est aussi souvent posé lors de l’épreuve écrite du code de la route afin de tester votre attitude en cas d’accident ainsi que les décisions que vous allez prendre avant l’arrivée des secours. Dans ce cas, tout ce que vous devez faire c’est de protéger les victimes afin d’éviter des accidents de plus. De ce fait, arrêtez-vous à au moins 150 mètres après l’endroit où l’accident est survenu, puis alertez les secours en les appelant, et ensuite, effectuez les premiers gestes de secours, c’est-à-dire portez assistance aux victimes. Pourtant, il est inutile de faire tout cela si les secours sont déjà arrivés avant vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *