6 avril 2022
L’évolution du temps de sommeil chez l’enfant

L’évolution du temps de sommeil chez l’enfant

Le temps de sommeil de l’enfant évolue tout au long de sa croissance. Si le sommeil est assez régulier à la naissance, il atteint la maturation à mesure que l’enfant grandit. Rappelons que dormir bien et suffisamment permet au petit de se développer correctement, tant sur le plan physique qu’intellectuel. Dans cet article, découvrez les différentes étapes de l’évolution du sommeil chez l’enfant.

Temps de sommeil chez un nouveau-né

Un nourrisson a besoin en moyenne de 16 heures de sommeil par jour. Afin que votre tout-petit puisse bien dormir, optez pour la literie idéale, comme un lit banquette évolutif. Il existe deux types de sommeil chez les petits enfants. Le temps de sommeil d’un nouveau-né se divise en :

  • Sommeil agité, représentant 40 à 50% du temps de sommeil ;
  • Sommeil transitionnel, qui représente 10 à 15% du sommeil ;
  • Sommeil calme, qui occupe entre 30 à 40% du temps de sommeil.

Jusqu’à ses 12 mois, le sommeil de l’enfant est formé de cycles courts interrompus de courtes périodes d’éveil. Il s’agit de la phase où il est en pleine construction et en plein apprentissage pour faire la distinction entre le jour et la nuit.

Cycle de sommeil chez un enfant de moins de 3 ans

Il s’agit de la phase de maturation du sommeil de l’enfant. À ce stade, il peut atteindre le modèle du cycle circadien d’un adulte. L’enfant a dans ce cas-là besoin de 12 à 13 heures de sommeil. Voici les étapes du sommeil d’un petit enfant :

  • La phase d’endormissement, ou encore phase du sommeil lent très léger ;
  • Le sommeil lent léger, suivi du sommeil lent profond ;
  • Le sommeil lent très profond ;
  • Le sommeil paradoxal, qui correspond à la phase des rêves.

Tout au long de la croissance de l’enfant, les réveils nocturnes se font de plus en plus rares. La diminution de ces derniers s’explique par la diminution de la somnolence diurne. C’est également le signe d’un bon développement neurologique.

Sachez qu’à 1 an, l’enfant effectue une sieste en matinée et une deuxième dans l’après-midi. Vers 1 an et demi, il ne fait plus la sieste que durant l’après-midi. Les enfants de 2 ou 3 ans font la sieste l’après-midi. Elle se réduit généralement à un simple temps de repos et de calme. Cette période est celle où l’enfant évolue et déborde d’énergie pour s’ouvrir au monde.

En outre, il acquiert les notions fondamentales comme :

  • La marche ;
  • Le développement corporel ;
  • La parole ;
  • La réflexion

Le sommeil est alors essentiel pour qu’il puisse récupérer de toutes ces activités. En outre, c’est durant le sommeil réparateur que l’enfant produit des anticorps et des hormones de croissance. Un temps de sommeil suffisant est ainsi primordial pour assurer son bon développement.

Le fonctionnement du sommeil pour les enfants de 3 à 12 ans

À mesure que l’enfant grandit, ses cycles du sommeil s’allongent. Le sommeil lent profond devient de plus en plus important. De même, le sommeil paradoxal devient plus important en fin de nuit. Par ailleurs, le temps de sommeil diminue avec l’âge. Pour un enfant de 6 ans, le temps de sommeil nécessaire est de 11 heures. En revanche, les besoins en sommeil d’un enfant de 12 ans sont de 10 heures par jour.

Les bonnes habitudes pour favoriser le sommeil de l’enfant

Il faut adopter les bonnes habitudes pour que votre enfant soit en forme au réveil. Établissez un rythme de sommeil régulier. Ne le laissez pas effectuer des efforts physiques trop intenses le soir. Par ailleurs, privilégiez un dîner léger, et éloignez les écrans divers avant d’aller dormir.

Vous savez désormais comment évolue le sommeil de votre enfant au fil du temps. Réunissez toutes les conditions nécessaires afin qu’il bénéficie d’un bon sommeil réparateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.