13 janvier 2023
dégât des eaux provenant de chez son voisin

Que faire en cas de dégât des eaux provenant de chez son voisin ?

Les dégâts d’eau peuvent faire des ravages sur votre maison, causant la moisissure à long terme, un paysage pourri, des problèmes de drainage, et un affaiblissement global de votre propriété. Pour cette raison, les questions relatives à l’eau nécessitent une attention immédiate.

Malheureusement, les dommages causés par l’eau ne sont pas toujours la faute du propriétaire, mais peuvent plutôt être dus aux actions d’un voisin. Dans de telles circonstances, vous devez déterminer qui est responsable de couvrir les coûts associés aux dommages.

Mesures à prendre

Si votre propriété a été endommagée et que votre voisin est en fait fautif, les compagnies d’assurance ou votre voisin devraient vous indemniser directement. À l’occasion, si le projet de loi est volumineux et que des dommages importants se sont produits, vous devrez peut-être faire appel au tribunal pour régler équitablement les différends.

En plus des dommages matériels, votre voisin est responsable de vous indemniser pour les séjours à l’hôtel ou les blessures possibles qui se sont produites en raison des dommages causés par l’eau. En cas de contamination de l’eau, votre voisin est responsable des factures médicales et même de la perte de valeur de la propriété. Si la malveillance s’est produite entre vous et votre voisin, vous pouvez être en mesure de demander au tribunal des dommages punitifs aussi bien.

Dans tous les cas, vous devez identifier les problèmes d’eau immédiatement après qu’ils se produisent. Lorsque vous remarquez un problème d’eau:

  1. Faites de votre mieux pour nettoyer les dégâts.
  2. Informez votre voisin.
  3. Localiser la source du problème.
  4. Faites une réclamation d’assurance.
  5. Poursuivez votre voisin si vous ne pouvez pas vous entendre sur la question.
  6. Le règlement des dommages causés par l’eau, que vous le fassiez personnellement, par l’entremise de votre assureur ou du système judiciaire, est urgent. Vous devez être rapide pour résoudre les problèmes avant d’autres dommages à votre propriété.

Il convient de contacter les professionnels pour la recherche de fuite d’eau Paris 16

6 façons de protéger votre maison contre les dégâts d’eau

Vérifiez de façon proactive la présence de fuites.

Les fuites mineures peuvent passer inaperçues avec une facilité relative, mais causent des dommages importants si elles restent au fil du temps. Considérez qu’un robinet qui fuit peut déplacer jusqu’à 57 gallons (260 litres) d’eau par semaine. Vérifiez sous les éviers et autour des appareils comme les lave-vaisselle et les machines à laver s’il y a des signes d’eau perdue.

Inspectez votre toit, à l’intérieur et à l’extérieur.

Vérifiez à l’intérieur de votre grenier s’il y a des signes de fuite d’eau par le toit. Rechercher des taches humides sur les solives ou des taches de couleur thé sur le plâtre. À l’extérieur, inspectez le toit lui-même à la recherche de signes de dommages visibles et assurez-vous que le solin entourant les cheminées est intact.

Installer un dispositif de détection des fuites d’eau.

Relativement peu coûteux, les dispositifs de détection coupent l’alimentation en eau en cas de fuite, ce qui est essentiel si vous laissez votre propriété vide pendant de longues périodes.

Recherchez les zones d’humidité ou de moisissure.

La peinture écaillée ou le papier peint peuvent être un signe d’humidité, tout comme les marques noires mouchetées sur les plinthes et les seuils. Si vos murs sont froids au toucher, ou si vous remarquez une odeur de moisi, pensez à ajouter de l’isolant. Aussi, vérifiez les fenêtres et les puits de lumière pour la condensation le matin. Sa présence peut indiquer des niveaux d’humidité plus élevés que la moyenne dans votre maison.

Les tuyaux exposés doivent être correctement isolés.

L’isolation instantanée des tuyaux est bon marché et efficace, et fonctionne également à l’extérieur.

Empêcher les tuyaux de geler.

Utilisez un thermostat intelligent pour maintenir une température minimale d’au moins 10 degrés Celsius dans votre maison, même si vous prévoyez vous absenter. L’eau chaude doit pouvoir circuler dans les tuyaux pour éviter que des dommages causés par le gel ne se produisent. Si une propriété est inoccupée pendant de longues périodes, fermez l’alimentation en eau au robinet d’arrêt et envisagez de vidanger le système pour qu’il ne reste plus d’eau dans les tuyaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *