Métier conducteur de taxi : ce qu’il faut savoir

Être chauffeur de taxi nous amène à être confronter à des situations difficiles parfois. Cependant, un conducteur de taxi doit toujours garder son calme faces à ces circonstances. En effet, exercé ce métier nécessite d’excellentes qualités humaines, relationnelle mais aussi une aptitude professionnelle. Voici les exigences du métier de chauffeur de taxi.

Avoir un CCPCT avant tout 

Avant même d’envisager de devenir un conducteur de taxi, chaque individu doit suivre des cours dans un centre de formation de taxi à Lyon. En effet, passer l’examen d’aptitude professionnelle pour conducteur de taxi est obligatoire. Les dates de cet examen sont fixées par la préfecture chaque département, et généralement il y a plusieurs sessions au cours d’une année. Pour passer cet examen, vous devez avoir au permis B depuis au moins 3 ans. Aussi, un rapport de conduite irréprochable est exigé. C’est-à-dire que l’accès au sein d’un centre de formation de taxi Lyon est conditionné par le non retrait de permis pour infraction grave, ou une conduite en état d’ivresse. En outre, un dossier criminel blanc comme la neige est un des prérequis également.

Aussi, un chauffeur de taxi doit suivre obligatoirement une formation continue tous les 5 ans. Elle attestée par un certificat de formation.

Quelles sont les qualités qu’un conducteur de taxi doit avoir 

A part les compétences acquises dans un centre de formation de taxi à Lyon, un chauffeur de taxi est sensé être une personne capable de gérer des conditions difficiles. En effet, rester calme est une qualité cruciale. En outre, le sens des services est également un atout majeur. Un chauffeur de taxi ne doit pas simplement conduire les clients, il doit prendre en charge les bagages, tout en restant courtois en toute circonstance. Par exemple, lorsque vous devez déposer quelqu’un à l’hôtel, vous devez faire rentrer et sortir les bagages dans le véhicule, ensuite les confier au bagagiste au lieu de laisser le client sur le trottoir ou le parking de l’hôtel.

Les différents types de taxi et statuts

En France, il existe 2 types de transport de passagers. Le taxi et le VTC. Les 2 nécessites les mêmes capacités professionnelles que vous pouvez obtenir dans un centre de formation de taxi à Lyon. A la différence des taxis, le VTC nécessite d’avoir un véhicule de moins de 6 ans. A savoir aussi qu’un véhicule VTC doit subir un contrôle technique tous les ans.

Pour ce qui est du statut, il est possible d’adopter un statut de salarié pour un chauffeur de taxi. Dans ce cas, vous devez travailler dans un horaire imposé par vos employeurs. En deuxième cas, vous pouvez choisir le titre d’artisan, c’est-à-dire que vous travaillez pour votre propre compte. Il est un peu difficile d’accéder à ce statut vu des longues attentes pour l’obtention d’une licence d’exploitation et du droit de stationnement auprès de la mairie. Le plus pratique est de louer une licence d’exploitation à des licencier pour pouvoir exercer dès votre sortie au sein d’un centre de formation de taxi à Lyon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *