6 mai 2021
Trouble du sommeil de l’humeur : les effets sur votre santé

Trouble du sommeil de l’humeur : les effets sur votre santé

En moyenne, une personne a besoin de dormir 7 à 8 heures par jour pour rester en bonne santé. Selon un sondage, la routine, le mode de vie et les nouveaux loisirs peuvent être à l’origine d’une carence nocturne. Or, une durée insuffisante de repos entraine des effets néfastes sur la santé physique et mentale d’un individu. Souvent insoupçonnées, les conséquences du manque de sommeil constituent un sujet important.

Le trouble du sommeil : ses effets sur la santé physique d’une personne

Le sommeil assure l’optimisation du système immunitaire de notre organisme. D’où l’importance d’avoir les meilleurs accessoires de literie, comme un protege lit pour mieux dormir. Devenu un phénomène préoccupant, le trouble du sommeil touche de nombreuses personnes. Il se présente souvent par la difficulté à s’endormir, le réveil nocturne et le sommeil non réparateur. L’insomnie, la narcolepsie et la somnolence comptent parmi les formes les plus connues de ce fléau. Toutefois, il convient de souligner que le trouble du sommeil provoque des effets néfastes sur la santé physique.

  • Le trouble du sommeil a des impacts assez conséquents sur le poids. Le problème de surpoids est sans aucun doute l’un des pires résultats d’une carence de repos. Cette situation s’explique par le fait que la personne concernée a tendance à manger des aliments riches en calories. Lorsque vous ne dormez pas suffisamment, vous serez attirés par des nourritures grasses et sucrées.
  • Les maladies cardiovasculaires sont également au rang des conséquences du manque et du trouble de sommeil. Une durée insuffisante de repos tend à une augmentation du stress oxydant. Cela provoque d’ailleurs de l’hypertension artérielle voire de l’arythmie.
  • Le manque du sommeil chronique entraine des troubles au niveau de la digestion. Plusieurs problèmes comme le reflux gastro-œsophagien, la dyspepsie ou le syndrome du côlon irritable peuvent survenir.
  • En outre, les maladies neurodégénératives sont également associées au trouble du sommeil. La plupart du temps, elles touchent principalement les personnes âgées. Les maladies d’Alzheimer et de Parkinson sont causées par le changement au niveau du cerveau.
  • Les personnes qui dorment moins de 6 heures par jour sont exposées à des risques de cancer. La raison en est que quand votre sommeil n’est pas complet, il y a formation d’espèces réactives de l’oxygène. Ce phénomène entraine par la suite l’augmentation du stress oxydant qui causera le cancer.

Le trouble du sommeil et de l’humeur : des effets sur la santé mentale

En vue d’optimiser votre sommeil, n’hésitez pas à aménager votre pièce de vie. Pour privilégier votre confort, vous pouvez utiliser, par exemple, des linges de lit ou un protege lit. Par ailleurs, savez-vous que la privation du sommeil entraine des conséquences néfastes à la qualité de vie ? Sans parler des effets négatifs sur la santé physique, cela cause également le trouble de l’humeur et des maladies mentales.

  • D’après de nombreuses études, le trouble du sommeil détériore le cerveau. Ainsi, les fonctions psychologiques d’une personne ne resteront plus les mêmes. Chez les adolescents, la santé mentale est conditionnée par le sommeil. Durant la puberté, les jeunes connaissent des modifications du rythme circadien, connu sous l’appellation « retard de phase » Ce dernier peut empêcher les adolescents de s’endormir suffisamment. Cependant, si le manque de sommeil devient chronique chez les adolescents, cela provoquera de l’anxiété ou de la dépression. D’ailleurs, nombreux sont les collégiens ou les lycéens qui ont des mauvaises notes à cause de ce mauvais développement du cerveau.
  • Le changement d’humeur est aussi lié au trouble du sommeil. D’une part, la majorité des personnes dépressives ont tendance à dormir. En dormant moins suffisamment, elles peuvent optimiser leurs systèmes leurs symptômes dépressifs. D’autre part, si un individu est privé d’un bon sommeil, il présentera également du trouble de l’humeur. Il devient plus sensible et tombe facilement dans la dépression. Enfin, les manques de concentration et de vigilance sont aussi des effets non négligeables du trouble du sommeil.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *