13 janvier 2023

L’AUDI Q8 50 TDI

Comme Mercedes et plusieurs constructeurs, Audi aussi s’illustre dans la gamme SUV !

 

L’Audi Q8 50 TDI Diesel de 286 chevaux, très imposant, a récemment pu voir le jour. Il se veut une version coupée et plus dynamique du volumineux Q7. Il répond aux modèles de ténors allemands tels que le X6 de BMW ou le GLE coupé de Mercedes, précurseurs dans ce segment.

 

CARACTÉRISTIQUES DU Q8 50 TDI

 

Audi a laissé les traits massifs de la Q7 au profit d’un design plus harmonieux pour l’Audi Q8. Ce gros SUV sport de 5 mètres de long pèse quasiment 2,2 tonnes.

 

Le Q8 propose 5 places seulement contre 7 chez le Q7. Sa largeur est de 2 mètres, avec une hauteur de 1,71 mètre environ. Il dispose d’une banquette arrière coulissant sur 10 centimètres. Ses jantes énormes (22 pouces sur certains modèles) et ses portes sans cadre rehaussent son élégance. Son immense calandre single frame porte la nouvelle signature de la marque. Les feux LED à l’arrière sont unis par un bandeau foncé à l’allure futuriste. Le coffre spacieux accepte jusqu’à 1755 litres, banquette repliée. Mieux qu’un X6 ou un Maserati Levante.

 

À l’avant, la planche de bord reste inchangée avec sa finition raffinée. Trois écrans permettent de contrôler les commandes avec maestria. L’Audi Q8 Quattro Tiptronic garde la même plateforme MLB que les autres SUV Volkswagen de luxe.

 

TEST ET AVIS SUR L’AUDI Q8 50 TDI

 

Pendant l’essai, l’Audi Q8 s’est révélé facile à piloter en dépit de son gros gabarit. Ses nombreuses aides à la conduite sécurisée sont pratiques en ville. La vue offerte donne une sensation de dominer la circulation et devrait plaire à plus d’un. Elle offre également une insonorisation avec le bon équipement.

 

Toutefois, malgré son agilité exemplaire, son statut de sportive paraît un peu exagéré. La boîte de vitesse automatique est assez lente. Elle accuse du retard au moment de rétrograder dans certains virages. Son temps de réponse est alors excessif. Le moteur V6 Diesel, seul modèle déjà disponible sur onlydrives’essouffle sensiblement à régimes élevés, à cause du poids de l’auto.

 

Modèle sport oblige, son prix est supérieur à celui de son ainée Q7. L’entrée de gamme est à 78.300 euros et cela peut atteindre 90.000 euros rapidement. À tarif équivalent, ses concurrents proposent de meilleurs équipements et/ou performances. (BMW X6, Range Rover Sport Mercedes-Benz GLE coupé).

 

En définitive, rien de réellement handicapant pour le succès de cette voiture qui pourra corriger le tir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *